Voulez-vous connaître la vérité?

La cruauté envers les animaux est la violation d’un devoir de l’homme envers lui-même.
Emmanuel Kant

Raoul RIVES Elevage laitier dans la région du Souss - "Distribution de la ration alimentaire à l'auge"

Bonjour et bienvenue dans mon blog consacré à la défense animale! Je m’appelle Katya. Je suis végétarienne et je suis en train de devenir végane. Je vais écrire sur les différents aspects de la protection des droits des animaux. Pour mieux me connaître, venez sur CETTE PAGE.

Je vous propose aujourd’hui dans mon premier article de regarder un film documentaire très intéressant qui s’appelle Earthlings ( ce terme anglais signifie « les habitants de la terre »).

Pourquoi regarder? Le film porte sur la dépendance des humains envers les animaux et sur l’exploitation des animaux par les humains pour des objectifs variés. Ce film, qui est devenu culte pour beaucoup parmi les défenseurs de droits d’animaux, m’a bouleversé et m’a forcé à me poser des questions.

Pourquoi fuyons-nous la vérité? Tout d’abord, pouvons-nous vraiment nous considérer comme supérieurs aux animaux ? Certes, nous avons des capacités qu’eux n’ont pas (comme par exemple la capacité d’un humain de planifier sa vie sur plusieurs années ou d’employer une stratégie complexe pour atteindre ses objectifs). Toutefois, les animaux ont d’autres capacités que nous n’avons pas. Alors, pouvons-nous et avons-nous vraiment le droit de nous considérer meilleurs ?

Ensuite, aujourd’hui nous sommes plus forts que les animaux. Pouvons-nous employer notre force sans aucun respect et aucune réflexion sur leur bien-être ? Avons-nous le droit de les maltraiter et de les exploiter pour la simple raison que nous avons les moyens et la force pour le faire ? Et si nous le faisons, n’est-ce pas la même chose que maltraiter d’autres humains ? Les animaux ne sont pas si différents de nous: nous sommes aussi des animaux! Et si c’est pareil, pourquoi continuons-nous à le faire sans avoir honte ?

Et puis, en regardant ce film j’ai compris que beaucoup de choses dont il parle ne m’étaient pas familières avant. Pourquoi ? Pourtant, nous savons tous que des vaches et les brebis sont tuées chaque minute dans les abattoirs. Pourquoi n’y pensons-nous pas ? En voyant une vache dans un champ, nous la trouvons mignonne. Mais alors pourquoi les images de ses futures souffrances ne nous viennent en tête ? Il y a là une sorte d’hypocrisie qui fait que nous avons exclu de nos pensées les aspects désagréables, peut-être pour ne pas nous sentir coupables.

Enfin, j’ai commencé à m’interroger sur la question du respect. Quand les humains ont-ils perdu le respect envers les autres être vivants ? Et si nous sommes capables d’être si irrespectueux envers les animaux, est-il si étonnant que des phénomènes comme le nazisme et l’esclavage aient existé ? Peut-être est-ce la même forme d’irrespect mais dirigé contre les humains.

Compagnons, nourriture, habits, divertissement, cobayes Le film a cinq parties, dont chacune illustre un des aspects des relations animal-humain.
La 1ère partie parle des animaux en tant que compagnons de l’homme (animaux de compagnie).
La 2ème partie porte sur les animaux qui sont élevés pour être consommés par les humains. Elle décrit les conditions de leurs vies, leurs rapports entre eux et avec les humains, les conditions de l’abattage.
Dans le 3me partie l’auteur parle des vêtements fabriqués à partir de matériaux d’origine animale (cuir, fourrure).
Le thème de la 4me partie est l’exploitation des animaux pour le divertissement des humains (corrida, chasse et les autres activités).
Enfin, le 5me partie (la dernière) décrit l’utilisation des animaux dans la science.

Le film est en anglais, mais les sous-titres français sont disponibles dans le menu en bas à droite. Bon film et n’hésitez-pas à partager vos impressions et réflexions!


Auteur du film « Earthlings » : Shaun Monson
Auteur de l’image : Raoul RIVES

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *